Journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre

Accueil » Actualités PSB » Journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre

L’AFQM (Association des familles du Quart-Monde) organise la Journée mondiale du refus de la misère et, en cette occasion, invite toute personne à participer à l’événement.

La journée est née de l’initiative du père Joseph Wresinski et de celle de plusieurs milliers de personnes de tous milieux qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987. Elle fut officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992. Depuis 1987, chaque année, la journée mondiale du refus de la misère est célébrée le 17 octobre.

La journée mondiale du refus de la misère permet:

  • de sensibiliser la population aux réalités de la pauvreté en Suisse
  • d’interpeller les politiques à ce sujet
  • de permettre aux personnes les plus démunies de témoigner et s’exprimer

17 Octobre 2018 – Journée mondiale du refus de la misère – Évènement sur la Place de la Palud à Lausanne de 09h30 à 13h00

Madame, Monsieur, Cher(e)s ami(e)s,

La Journée mondiale du refus de la misère vise à faire entendre la voix des plus démunis, en plaçant leur parole au cœur de cet évènement et à mobiliser des citoyens autour d’eux, pour exprimer leur solidarité et leur refus de l’exclusion.

« Pour créer des liens et trouver notre place, on a besoin de soutien, de solidarité, de chaleur humaine, de respect mutuel, d’avoir accès à des milieux culturels abordables, d’être écouté, d’être compris, d’oser parler, d’avoir le droit de nous exprimer.” Fabien, Lausanne

Le 17 octobre prochain, nous allons célébrer cette journée à Lausanne, Place de la Palud, au milieu du marché, autour du programme suivant :

De 09h30 à 12h15 : Stand photo « Venez témoigner de votre solidarité »

Possibilité de se faire photographier librement pour marquer sa solidarité envers les plus exclus. Cette photo vous sera envoyée par mail ou publiée sur Facebook avec votre autorisation.

Vers 12h15 : prise de parole de personnes vivant ou ayant vécu des situations d’exclusion et de pauvreté autour du thème « être parent » et un-e invité-e.

13h00 Fin de la manifestation.

Nous serions très heureux de vous rencontrer à cette occasion et dans cette attente, nous vous adressons, Madame, Monsieur, Cher(e)s ami(e)s, nos meilleures salutations.

Pour le comité du 17 octobre

Natasha Mieville

Travailleuse sociale à l’Association des Familles du Quart Monde

About the author: Thibaut Terrettaz

REL'IER Coordination de la Plateforme Seuil Bas