Actualités REL’IER

Accueil » Actualités REL'IER

Matthieu Rouèche nouveau directeur de la Fondation ABS

Nous avons le grand plaisir de vous faire découvrir le communiqué de la Fondation ABS sur l’engagement de son nouveau directeur.

Il s’agit de Matthieu Rouèche que nous profitons de féliciter au passage !

 

Matthieu Rouèche est le nouveau directeur de la Fondation ABS

Lausanne, 19.06.2018 – Matthieu Rouèche incarne la continuité et l’innovation. Au bénéfice d’une formation initiale d’assistant social, il est engagé dans l’action en faveur des populations vulnérables, celles et ceux qui ont une consommation problématique de drogues.

Après avoir rejoint la Fondation ABS en 2006, il y a acquis progressivement les compétences de praticien formateur et de responsable qualité. Nommé responsable de l’équipe sociale dès 2012 puis, co-directeur ad-intérim en 2017, il a été sélectionné au terme d’une procédure qui l’a distingué parmi une vingtaine de candidatures proposées par le cabinet SR Conseil.

En la personne de Matthieu Rouèche, la Fondation ABS reconnaît les valeurs indispensables à la poursuite et au développement de ses missions. Son activité au sein de l’équipe a mis en évidence ses qualités d’analyse et d’action dans des situations souvent difficiles que les prestations d’accueil à bas seuil et d’aide à la survie impliquent. Il possède les capacités de pondération et de réflexion alliées à un profond sens de la solidarité et à l’empathie nécessaires dans ce type d’engagement.

C’est également pour ses capacités de dynamisme et de leadership que la candidature de Matthieu Rouèche a été retenue par la Commission de recrutement. Lors des entretiens, elle a pu mesurer la solidité des compétences et de l’expérience de terrain de cet homme de 38 ans, ainsi que sa capacité et sa volonté de perfectionnement permanent.

Le nouveau directeur désigné se reconnaît dans l’histoire de la Fondation ABS et de ses structures : le Passage (centre de jour et d’accueil à bas seuil) ; la Terrasse (lieu d’accueil avec tolérance encadrée de la consommation d’alcool) ; le Distribus (bus d’échange de matériel stérile). Il est en outre bien armé pour aborder la nouvelle étape que représente, en automne 2018, l’ouverture de l’Espace de Consommation Sécurisée (ECS).

C’est donc avec sérénité que la Conseil de Fondation confie la direction de l’institution à cette personnalité appréciée de ses collègues et reconnue par le « Réseau Addictions » et les différents organismes actifs dans les domaines socio-sanitaires. Le Conseil sait Matthieu Rouèche parfaitement outillé pour relever avec compétence et un grand souci de l’éthique les défis que la marginalité et la pauvreté posent à notre société.

Le Conseil de Fondation sera à ses côtés pour le soutenir dans sa tâche. Il lui souhaite plein succès et se réjouit de collaborer avec lui.

Matthieu Rouèche prendra ses fonctions le 1er juillet 2018.

 

Personnes de contact :

Matthieu Rouèche, Directeur de la Fondation ABS, 076 251 20 14, matthieu.roueche@fondationabs.ch

Paolo Mariani, membre du conseil de Fondation ABS, responsable de la communication, 079 323 23 12, mariani.paolo@bluewin.ch

Gilles Lugrin, Président de la Fondation ABS, 078 600 89 28, glugrin@lugrin.net

La Soupe Populaire a déménagé le 29 mai

Comme il a été évoqué dans un précédent article, la Soupe Populaire a déménagé le 29 mai 2018. Voici l’article du journal le 24 Heures du 28 mai 2018 qui en parle sur ce lien.

Augmentation de la traite des femmes

Un article de Swissinfo du 15 mai et du journal Le Courrier du 18 mai évoque la traite des femmes. Il y montre l’augmentation de la traite des femmes du Nigeria notamment et interroge l’association Astrée à ce propos. Pour découvrir l’article de Swissinfo, cliquez sur ce lien et celui du Courrier, cliquez sur ce lien.

Premier bilan concernant le périmètre de prostitution

Après l’entrée en vigueur de la restriction de périmètre de prostitution, le journal Le Matin propose un premier bilan dans son édition du 11 mai 2018.
Fleur de Pavé y dénonce notamment des conditions de travail plus dures pour les travailleurs et travailleuses du sexe.
Plus d’information disponible sur l’article disponible sur ce lien.

Revue de presse sur la problématique du deal à Lausanne

Ces dernières semaines, la problématique du deal à Lausanne a ressurgi. Nous vous proposons plusieurs articles qui ont parlé du sujet.

24 Heures, 18.05.2018: Une nuit dans la mécanique bien rodée du deal de rue

24 Heures, 29.05.2018: «Réguler le cannabis réduira le deal de moitié»

24 Heures, 30.05.2018: Grosse action antistups dans un squat de migrants africains

Lancement de la «Charte Label Nuit»

REL’IER (Fondation Le Relais), la Ville de Lausanne, GastroLausanne et la Fondation vaudoise contre l’alcoolisme (FVA) lancent la «Charte Label Nuit». Celle-ci propose des mesures visant à engager collectivement les établissements publics à mettre sur pied des actions de prévention et de réduction des risques à l’intention de leur clientèle. Le harcèlement sexuel figure parmi les premières priorités fixées.

Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter les reportages de la RTS et de La Télé et bénéficier d’informations détaillées sur le site internet de la Ville de Lausanne.

La communauté gay souffrent davantage de maladies que le reste de la population

Un article du 24 Heures du 13 mai 2018 relate que les personnes de la communauté gay sont particulièrement touchés par des problèmes de diabète, cancer, obésité, dépendances, problèmes digestifs, urinaires ou encore respiratoires.

Pour en savoir plus, découvrez l’article sur ce lien.

Découvrez le site internet santé gaie qui est un projet visant à recueillir des données sur la santé globale des hommes gays de l’arc lémanique, de fixer des priorités fondées sur leurs besoins réels et de réaliser des projets d’intervention pour y répondre.

Rendez vous sur le page de Vogay qui mettra sur pied une permanence à Lausanne prochainement.

Le fonctionnement du marché des stupéfiants sur le Darknet

Un document du journal le 24 Heures s’intéresse au fonctionnement du marché des stupéfiants sur le Darknet. Vous pouvez le découvrir sur ce lien.

La détention de moins de 10 grammes de cannabis n’est plus punissable

Un article du journal le 24 Heures explique que détenir moins de 10 grammes de cannabis n’est plus punissable. Pour plus d’informations à ce sujet, découvrez l’article sur ce lien.

Les commerçants et les achats-tests

Un article du journal Le Régional du 03 mai 2018 parle de la difficulté pour les commerçants d’appliquer la loi concernant la vente d’alcool et de tabac aux jeunes. Des achats-tests sont mis en place et peuvent induire des sanctions. Cependant, les achats-tests ont prouvé leur efficacité. Pour découvrir l’article, cliquez sur ce lien.

Page 20 of 34« First...10...1819202122...30...Last »