L’année 2019 dans le rétroviseur

Accueil » Actualités PSB » L’année 2019 dans le rétroviseur

REL’IER vous souhaite comme en 2018, par l’intermédiaire des Actualités du Pavé, un joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année.

Ce dernier article de 2019 met en lumière les activités foisonnantes des institutions en lien avec la précarité et les addictions en région lausannoise. Vous trouverez dans les lignes qui suivent un résumé sélectif des événements qui ont marqué l’année écoulée.

Des bilans : après quelques mois et une année de l’ouverture de l’Espace de Consommation Sécurisé à la Fondation ABS, sur le dispositif contre le deal de rue, sur la place des roms après l’interdiction de la mendicité, sur le site d’annonces érotiques et de prévention par Fleur de Pavé.

Des rapports sur les traitements agonistes opioïdes dans le canton de Vaud et l’étude PAPU (Pointage Annuel du Profil des Usagères et Usagers) des centres à bas-seuil d’accès du canton de Vaud par Unisanté (anciennement Institut universitaire de médecine sociale et préventive du CHUV – IUMSP).

Des créations : le Service de Médecine des addictions qui réunit le Service d’alcoologie et la Section d’addictologie du CHUV et Unisanté qui est la fusion de la Policlinique Médicale Universitaire, l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive, l’Institut universitaire romand de Santé au Travail et l’Association Promotion Santé Vaud.

Des ouvertures : des accueils de jour au Sleep-In, l’abri hors sol l’Etape par la Ville de Lausanne et l’accueil de nuit le Répit par la Fondation Mère Sofia et le lancement d’un programme d’échange matériel stérile en prison.

Des anniversaires : 40ans de l’Association des Familles du Quart Monde, 20 de la Fondation ABS et 20 ans du Point d’Eau

Des déménagements : de Point d’Appui et de l’épicerie Caritas de Lausanne.

Des journées : « Support. Don’t punish », journée mondiale du refus de la misère, journée mondiale contre le SIDA, rencontres vaudoises d’addictologie, rencontre La Belle Nuit, la soupe au chapeau pour la Fondation Mère Sofia.

Des informations : sur le projet « D’abord chez soi » de la Fondation du Levant, sur le Répit de la Fondation Mère Sofia, sur travail du sexe à Lausanne et sur l’extension des heures d’ouverture de l’Espace de Consommation Sécurisé de la Fondation ABS.

Des nouvelles du Sleep-In et de Betrhaïm, des émissions de la Radio FMR et des éditions du magazine ZOOM de REL’IER

Malheureusement des fermetures : de l’Epicere mobile de Caritas et de l’Espace Famille de la Marmotte.

Et encore des éclairages sur la traite d’êtres humains, sur les populations vulnérables, sur la santé mentale des travailleuses du sexe, sur le profil, l’hygiène et le soins pour les sans-abri, des reportages sur le Point d’Eau, une campagne de sensibilisation contre la victimisation des personnes travailleuses du sexe par Fleur de Pavé, un blog présentant la vie dans la peau d’une personne sans abri dans Le Temps, une vidéo pour découvrir les activités de SPort’Ouverte, la reprise des activités d’Apollo par la Fondation Le Relais, une pétition pour la régularisation des sans-papiers, la révision de la loi sur la prostitution, des formations et des ateliers proposés par l’Eveil et le Rôtillon, des café-débats proposés par REL’IER et enfin Martine Monnat récompensée pour son engagement en faveur des personnes consommatrices.

Nous concluons comme en 2018 par remercier nos partenaires et féliciter spécialement toutes et tous les professionnel.le.s, ainsi que les bénévoles qui œuvrent sur le terrain auprès des personnes en situation de précarité et/ou souffrant d’addiction.

About the author: Thibaut Terrettaz

REL'IER Coordination de la Plateforme Seuil Bas